Cet aprem je discutais avec un collègue de vélo, en lui disant que les "bons" on les reconnaît rien qu'en voyant leurs jambes.

Et donc, un peu plus tard, au niveau de la côte de la Brède (une petite côte de 2mn), on se retrouve avec devant nous un papy et un plus jeune. Le papy a un vrai physique de merde, pas un pet de muscle et 15kg de trop. Je me dis "celui-là je m'en vais te le déposer au bord de la route...". Et donc on entame la montée, et mon papy toujours à 20km/h, il ne ralentit même pas dans la portion difficile, et en plus il n'a pas l'air de fournir tellement d'effort. Moi je suis derrière son collègue qui monte assez bien (il a un assez bon physique), mais voilà que le vieux nous prend 20 mètres ! J'y crois pas. Bon j'avais encore de quoi partir à sa poursuite, mais j'en crois tellement pas mes yeux que l'idée ne me vient même pas. J'ai déjà constaté que quand on voit un truc impossible, on a du mal à réagir. Arrivé en haut je parle au gars devant moi "Dites donc il monte drôlement bien votre collègue, j'en reviens pas.
- Il a un moteur".
Hein ? Quoi ? Il me faut quelques secondes pour réaliser qu'il a un moteur dans son vélo. Après ça je vais examiner le vélo, bon ben si on n'est pas au courant ça ne se voit pas. Dingue.

Je crois qu'il était dans la roue arrière car ça ressemblait à ceci :

velo-electrique-moteur-arriere