31 janvier 2005

Contrôle des rêves : comment ça marche

En fait, ce qui permet de contrôler les rêves, c’est une chose bien simple : l’énergie du rêve. Ne me demandez pas où trouver des bouquins là-dessus, ça n’existe pas. Il se trouve que le rêve, pour se manifester, utilise une certaine énergie. Où elle réside, je n’en sais rien. Ce que je sais, c’est comment la récupérer : par la respiration consciente (c’est le plus accessible). Le meilleure endroit pour le faire, c’est l’état intermédiaire, c’est-à-dire, un état d’où le rêve a été effacé. En effet, quand le rêve n’est pas là, une... [Lire la suite]
Posté par Ian Alexander à 22:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

31 janvier 2005

The wickedest man in the world

Vu un documentaire de la BBC sur Crowley : « The wickedest man in the world ». Triste et totalement prévisible. En tous cas, ceux qui disent que c’était juste un brave type épris de liberté devraient revoir un peu sa biographie. En 1905, durant l’ascension d’un sommet Himalayen, il a abandonné 4 équipiers sous une avalanche et il est rentré dans sa tente boire du thé, disant qu’ils pouvaient crever, ce qui est arrivé, suite à quoi il a été définitivement grillé dans ce milieu-là. Un peu plus tard, lors d’un voyage en Chine, il a... [Lire la suite]
Posté par Ian Alexander à 22:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 janvier 2005

Même Empereur, on est encore emmerdé...

Non, je ne vais pas parler de pingouins, mais de Napoléon. L’autre jour, je regardais Napoléon en 4 épisodes, avec Christian Clavier, et là j’ai eu une sorte de révélation. J’ai réalisé que même quand on était Empereur, on était emmerdé par ses proches, ni plus ni moins que ma boulangère ou l’épicier du coin. Bon, j’imagine que Staline n’était pas tout à fait dans le même cas, et c’est probablement ce qui fait la différence avec Napoléon. Quoi qu’il en soit, quand il a eu fait un gosse à je ne sais plus quelle bonne femme, et qu’il... [Lire la suite]
Posté par Ian Alexander à 21:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 janvier 2005

Les petits pingouins

Hier nuit je me faisais des réflexions. Je me disais : « Tu n’es pas quelqu’un de bon, houlà non », et puis la question se posait : « Mais c’est quoi quelqu’un de bon ? – C’est quelqu’un qui aide son prochain. – Mais c’est quoi aider son prochain ? » Et là, perplexité sans fin, qui provient non d’une réflexion intellectuelle, mais d’une simple observation que je fais tous les jours, et qui me guérit franchement d’une vague tendance que je pourrais encore avoir à vouloir aider les gens. Le fait qu’on adore se foutre dans la merde juste... [Lire la suite]
Posté par Ian Alexander à 21:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 janvier 2005

Bruit

Ce soir je suis allé chez Yogi des Grottes. Nous avons passé une bonne partie de la soirée à chercher la provenance d’un bruit qui pourrit le calme de sa grotte. Il faut dire que là il est encerclé. Entre une compagnie de prêtres qui joue du piano dans un appart’ à côté, un chiotte situé à la tête de son lit, un gros ventilo dans l’immeuble d’en face, deux chiens démoniaques en-dessous + ce bruit qui ressemble à un gros congélo chez la voisine du dessus, il y a de quoi faire. Cela dit je trouve que chez lui c’est assez calme en... [Lire la suite]
Posté par Ian Alexander à 21:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 janvier 2005

« Il survit grâce à ses problèmes ».

J’ai longtemps cru que les gens survivaient en dépit de leurs problèmes, et puis un jour, en observant mieux, j’ai découvert qu’ils survivaient grâce à eux – ce qui est également valable pour moi. En effet, nous fonctionnons tous selon les mêmes mécanismes. Ce qui est individuel, c’est la quantité et la répartition. Celui qui m’a fait comprendre ça, c’est Blattes-man. Ça fait plus de 10 ans que je le connais, et plus de 10 ans qu’il a des problèmes financiers qui donneraient des cauchemars à un individu normal. RMIste, il fait des... [Lire la suite]
Posté par Ian Alexander à 21:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 janvier 2005

Reconnaissance

Récemment je parlais avec Yogi des Grottes, il a une amie atteinte d’une grave maladie, et l’autre jour cette dame l’a appelé parce qu’elle avait une crise d’angoisse terrible, elle ne pouvait plus dormir depuis des jours. Il lui a donc envoyé un gris-gris, en s’attendant à ce qu’elle l’appelle, au moins pour lui dire si elle l’avait reçu. Au bout de 4 ou 5 jours, toujours rien. Finalement il l’appelle, et elle lui dit : « Ah oui je l’ai bien reçu, ça marche très bien ». Ni merci ni rien, puis elle passe à autre chose, comme si de... [Lire la suite]
Posté par Ian Alexander à 21:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 janvier 2005

Entomologie enfantine

En règle générale, je pense que les enfants et les animaux nous donnent une représentation assez juste du fonctionnement de la conscience, en rapport avec le monde extérieur. L’homme civilisé n’est rien de plus qu’un enfant qui a grandi, autrement dit, qui a appris à mentir pour dissimuler ses véritables pensées. Mais au fond, il est toujours le même, et d’ailleurs pourquoi serait-il différent ? L’éducation n’est qu’un vernis, on s’en rend compte avec les petits vieux qui retombent en enfance.Toujours est-il que dimanche dernier, me... [Lire la suite]
Posté par Ian Alexander à 20:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :