03 octobre 2005

Entre ses mains

Ce soir je suis allé voir « Entre ses mains ». Il est intéressant de voir comment les américains et comment les français traitent un même sujet (en l’occurrence, la Belle et la Bête). En France, c’est cru, on voit les boutons sur la gueule des gens, les banlieues blafardes avec les camions poubelles, la tristesse d’une sortie au restaurant « en amoureux », les gens qui n’arrivent pas à se parler, la vie en entreprise telle qu’elle est vraiment… Aux US, ils vous enrobent ça de quelque chose de totalement onirique qui fait qu’on est... [Lire la suite]
Posté par Ian Alexander à 20:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 octobre 2005

Retrouvez votre serpent intérieur

Les serpents, comme les vampires et autres spécimens peu reluisants de notre espèce, sont des individus fascinants. Leur trait le plus fascinant, c’est que d’un point de vue conscient, ils ignorent tout de ce qu’ils sont et de ce qu’ils font, alors que si l’on examine leur stratégie, elle est incroyablement au point. On en a un très bon exemple de ce double fonctionnement dans le film « Howard’s End ». Henry Wilcox, riche bourgeois égoïste, a jeté au feu les dernières volontés de sa femme, qui léguait sa maison à une amie, Margaret... [Lire la suite]
Posté par Ian Alexander à 20:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]