30 janvier 2007

Bouddhisme et dépression

Récemment le Lévrier était préoccupé par un  sujet dont je vais maladroitement tenter de parler. C'est le fait que ce qui  amène les gens au bouddhisme, ce n'est pas la joie qu'on y perçoit. D'ailleurs  si l'on faisait un sondage pour demander aux bouddhistes la façon dont ils  perçoivent le bouddhisme, à mon avis, on retrouverait plus souvent sérénité et  austérité que joie ou béatitude. En conséquence de quoi ce qui a attiré les gens  vers le bouddhisme, c'est plus probablement cette austérité perçue... [Lire la suite]
Posté par Ian Alexander à 22:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 janvier 2007

Pour changer

Tout à l'heure, passant à la librairie pour voir  s'il y avait des nouveaux volumes de Donjon, je suis ressorti avec les  Oeuvres complètes de Milarepa. D'ailleurs, ils pourraient nous faire un  film sur sa vie, au lieu de nous raconter des histoires de fous névrosés à  longueur de temps. Hier encore, j'ai regardé le début d'Elektra, mais j'ai lâché  en cours de route. Qu'est-ce qua ça apporte, ce genre de film ? Rien du tout. On  voit la vie de quelqu'un qui va très mal. Mais on a déjà plein de gens... [Lire la suite]
Posté par Ian Alexander à 22:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 janvier 2007

Les sanghas pas si folles

Hier on parlait avec le Lévrier, et je lui  expliquais que finalement, mon opinion sur les sanghas avait changé. Avant, je  trouvais les gens des sanghas bien plus fous que les autres. Mais en fait, ces  n'est pas le cas. La différence est la même qu'entre un fou qui dort et un fou  qui ne dort pas. La plupart des gens sont des fous qui dorment, donc ils ne sont  pas trop dérangeants. Les gens des sanghas sont les mêmes, réveillés. Là, ça  devient gênant, parce qu'ils manifestent tous leurs problèmes, qui... [Lire la suite]
Posté par Ian Alexander à 22:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 janvier 2007

De l'indicible méchanceté, 4/3

Sur le blog de Condorcee, les  2 posts "de l'indicible méchanceté", m'inspirent quelque réflexion. Comme chacun  ici présent s'en doutera, c'est une tendance qu'il m'est arrivé d'avoir, et  comme Condorcee, je m'en suis fortement défié. J'ai même essayé d'avoir la  tendance inverse, trouver des qualités aux gens. J'y suis même arrivé, à un  moment donné. Las, toutes ces bonnes intentions ont été balayées lorsque ma vue  s'est enfin éclaircie à ce sujet. En fait, j'ai découvert que c'était bien pire ... [Lire la suite]
Posté par Ian Alexander à 22:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 janvier 2007

Histoires de trahison

Comme je le disais à Ricercar, il y a plusieurs  façons de faire disparaître la confiance chez les gens. L'une est de les élever  au bâton, l'autre est de ne pas tenir ses promesses. Mes parents étant des  intellectuels de gauche, et non pas des supporters du PSG, ils ont su à peu près  se tenir du premier point de vue, en revanche, quelques souvenirs me sont  revenus concernant ma mère, spécialiste toutes catégories de la promesse non  tenue... En fait, sa première promesse non tenue a été de... [Lire la suite]
Posté par Ian Alexander à 23:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 janvier 2007

Encore des histoires de karma

Plus ça va, mieux je vois ce qu'est le karma, et  qu'il n'y a rien à faire, à part pratiquer. Mais que la pratique elle-même est  conditionnée par ce karma. La liberté, c'est en quelque sorte la place que nous  laisse notre karma pour pratiquer. Pas de doute qu'à la base, elle est assez  restreinte. Les karmas sont très variés. Pour ma part, j'ai beaucoup de mal  à parler aux lamas, et à leur faire confiance, bien que je prétende d'un autre côté que je les crois omniscients (ou presque). Mais le karma s'en... [Lire la suite]
Posté par Ian Alexander à 23:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 janvier 2007

Tuperware, perroks et souris

Je m'aperçois que j'ai des voiles émotionnels  bizarres et inattendus. Ils ont toujours été là, bien sûr, mais ils sont  tellement ridicules que je ne pouvais pas me douter qu'ils étaient là... Bon,  si, il y a celui classique du cinéma. Hier, je suis allé voir "mon meilleur  ami", et j'ai eu honte pour Daniel Auteuil, le pauvre... Sinon, il y a un tas de  trucs qui ressortent à l'occasion de tel ou tel mail, en fait c'est tellement  nul que j'ai même pas envie de détailler. Et cette nuit j'ai rêvé d'un... [Lire la suite]
Posté par Ian Alexander à 23:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]