Je viens de lire un livre de Salin Michael, je ne dirai même pas lequel. Le gars m'est sympathique, mais alors franchement il aurait dû s'abstenir d'écrire, surtout vu la peine que ça lui a coûté. Premièrement le nombre d'informations contenu dans le livre est très restreint. De page en page, on retrouve quasiment (ou carrément) les mêmes phrases, ce qui est assez troublant de la part de quelqu'un qui nous met en garde contre la tendance à répéter sans cesse. Il est resté illettré jusqu'à 19 ans et je pense qu'il en a résulté un retard intellectuel assez conséquent, car sa pensée tourne autour d'idées très restreintes. Cela ne signifie pas grand chose quant à sa réalisation, qu'il tenait visiblement d'une vie antérieure même s'il a dû faire des efforts pour l'actualiser, cela signifie simplement qu'il avait assez peu de neurones. Mais comme Ramana a déclaré que sa vache était réalisée, on ne voit pas pourquoi Salim Michael ne pourrait pas l'être malgré sa totale absence de sphère intellectuelle. 
Un signe évident du fait qu'il la tenait d'une vie antérieure, c'est qu'il ne lui vient pas à l'idée que les exercices de concentration que l'on fait devraient être signifiants. De plus, il répète sans cesse que si on se tient dans le vide, on finira par percevoir son être véritable. Encore faudrait-il qu'on en ait un, car pour quelqu'un qui n'en a pas, faire les exercices qu'il conseille conssiste juste en une forme de suicide spirituel. Si on brise la coquille de l'oeuf avant que le poussin soit complètement formé, c'est con pour lui. Du coup il se retrouve à proposer des exercices de concentration totalement dénués de sens (qui doivent ressembler à des trucs Gurdjieff j'imagine) en disant qu'on devrait y trouver une intense joie spirituelle. Pire que cela, il propose de diviser l'attention, ce qui est la pire chose à faire. D'un côté il faudrai se concentrer sur le nada, tout en restant conscient du ciel au dessus de notre tête et du sol sur lequel on marche. Alors déjà il faudrait entendre le nada, et puis ensuite pour diviser son attention comme ça, il faudrait qu'elle soit dans le canal central d'un bout à l'autre, car à ce moment elle ne serait pas réellement divisée mais occuperait simultanément plusieurs lieux qui ne seraient en réalité pas séparés à la façon des lieux physique, et certainement pas à la façon du haut et du bas. Que ça ait marché pour lui prouve simplement qu'il avait un être psychique déjà très constitué. De la même façon qu'il est devenu concertiste seulement après avoir étudié le violon pendant 3 ans. A quel point aurait-il été sérieux pour lui d'écrire une méthode de musique pour expliquer comment devenir concertiste en 3 ans ? Et qui l'aurait pris au sérieux ? C'est ce qu'il a fait dans le domaine de la spiritualité, en pire. Bon, je ne vais pas pointer les incohérences de son discours, qui sont nombreuses, notamment sur les états post-mortem - il prétend connaître le sujet mais n'y connaît rien et se contredit d'une page à l'autre, tantôt on est réintégré dans le grand tout, tantôt on se retrouve figé dans l'état créé de son vivant, tantôt on se réincarne, mais on ne sait ni quoi ni qu'est-ce... -.
Bref, j'en ai assez de tous ces ignorants qui n'ont pas la moindre idée de ce qui est en jeu, qui descendent de leur nuage pour venir nous enseigner à nous, pauvres mortels, en nous expliquant que nous sommes comme eux, et qu'il n'y a qu'à faire comme eux. Et puis évidemment qui disent que l'intellect, c'est mal, que tout est en soi et qu'il suffit de faire le vide.