Peut-être aurais-je du signaler pour les éventuels lecteurs de ce blog ce que signifie EHS dans les faits. Cela veut dire dans les faits qu'on ne peut plus approcher d'une antenne relais ni d'un téléphone portable. Les seules protections possiblement efficaces comportent forcément un voile intégral, mais tout ça reste sujet à caution. De plus elles ne protègent pas contre les champs magnétiques, par ailleurs il semble qu'elles convertissent les hautes fréquences en basses fréquences, et qu'elles devraient être mises à la terre pour que tout soit ok. Mes rares tests pour le moment ne sont pas hyper-concluants.

Donc au final : très difficile de sortir de chez soi, à part dans les rues où les antennes passent mal. Impossible d'aller dans une pharmacie, dans une mairie, dans un supermarché, dans un restaurant, chez le médecin, chez le dentiste, de prendre le train, le métro etc... puisque là il y a toujours des gens avec un téléphone portable. Impossible donc de travailler où que ce soit, sinon chez soi (loin de tout ordi, téléphone ou appareil électrique, ma carrière de grand couturier pour EHS est morte dans l'oeuf), aucun employeur n'acceptant le voile intégral à ma connaissance. Ou d'aller dans un monastère où les prises de terre sont mauvaises. L'EHS mérite clairement le statut et l'allocation d'adulte handicapé. Ce qui est rarement possible puisqu'il faut aller chez le Pr Belpomme et correspondre à ses critères qui sont très spéciaux et qui sont loin de recouvrir tous les cas. Et ensuite passer devant je ne sais quel tribunal. Personnellement je ne risquerai pas ma vie pour prendre le TGV et y aller pour un résultat douteux et des frais certains (800 euros la consult + des paquets d'examens).