La famille a acheté un petit chien pour les 6 sans de la gamine. Un petit truc de 2kg et qui dépassera difficilement les 4kg. Rien qui puisse peser sur le bilan écologique de cette pauvre planète (pensions-nous). Dans mon souvenir, le chien était omnivore, il mangeait les restes des repas, des pâtes, du riz, des légumes, avec un bout de steak. Enfin, c'est ce que j'ai toujours vu autour de moi. Ou des croquettes avec 30% de protéines, à petite dose.

Mais voilà que, avec ma curiosité habituelle, je tombe sur des sites qui m'expliquent que notre petit chien est censé se nourrir de viande crue. A la réflexion, ça fait sens, les arguments présentés sont quand même évidents. Dans la nature, le chien se nourrit de ce qu'il attrape, ce qui n'inclut pas le riz, les pâtes, les haricots... Bon, il peut évnetuellement manger une pomme tombée d'un arbre, mais il lui préférera toujours un petit lapin bien chaud. Il est vrai que l'examen de la dentition et du tube digestif est sans appel. Ceux qui ont répandu l'idée que le chien était omnivore sont des gens qui ne supportent pas l'idée de leur fidèle compagnon soit un dangereux prédateur.

Dès lors se présentait un choix cornélien : nourrir notre petit chien de croquettes au détriment de sa santé, lui promettant toutes sortes de maladies dégénératives, ou bien le nourrir convenablement au détriment d'autres bêtes (il paraît que du temps où les chiens étaient nourris selon leur nature, un beau jour ils ne se réveillaient plus, sans qu'on s'y attende. Alors qu'aujourd'hui ils ont toutes sortes de maladies, cancers, arthrose etc... apparemment dûes à leur alimentation). Moi qui m'étais promis depuis que j'ai cessé d'élever des serpents il y a 18 ans que jamais je ne reprendrais un animal de cette sorte, le karma m'a rattrapé sous la forme innocente d'un petit chien blanc tout mignon. Car au fond c'est moi qui me suis débattu avec ma conscience et qui ai pris la décision, ses maîtres légitimes auraient continué aux croquettes si je n'avais rien dit, d'autant que les vétos poussent à fond sur les croquettes, vu ce que ça représente dans leur chiffre d'affaire, surtout si on considère qu'ensuite les animaux seront malades grâce à cela.  

Nous voilà donc avec 2kg de poulet, 1kg de steak haché et 1kg de poisson dans le congélo. Entre 120 et 140g par jour, c'est ce qui est préconisé pour cette bestiole minuscule. Encore heureux que ça ne soit pas un dogue allemand.