Je souffre d'une sorte de malédiction. J'entre très facilement dans l'esprit des gens, en sorte que je peux leur dire toutes sortes de choses assez éclairantes pour peu qu'ils aient envie de savoir, en revanche l'inverse est faux (à l'exception des gens possédés par des entités omniscientes et malveillantes, ceux-là peuvent être utiles). Cela n'a pas toujours été le cas, bien sûr, mon ex-ami le peintre voyait assez juste (mais assez faux aussi) tant que je n'avais rien bossé du tout, puisque comme tout le monde j'avais des tas de névroses très faciles à voir. En 2008, date à laquelle j'ai eu des échanges avec C Allain c'était déjà moins vrai, puisque j'ai su lui dire des choses pertinentes, l'inverse étant moins vrai (le fin mot de l'histoire étant qu'il a voulu me sortir mes 4 vérités, évidemment il a tout projeté sur moi, ce que je lui ai signalé tellement c'était gros, il l'a finalement reconnu et c'est même dans son livre. Il avait ensuite dit que j'étais trop bizarre et qu'il ne comprenait rien à mon cas).

L'an dernier, un autre ami soudain possédé du démon m'a dit des choses dignes de considération le jour où il m'est tombé dessus, à savoir qu'il est facile de se débrouiller pour faire avoir aux gens les réactions qu'on veut. Dit autrement, que les gens ont toujours les réactions qu'on croit qu'ils vont avoir et que c'est à cause de nous, genre prophétie auto-réalisatrice. Dans son cas, c'était vrai. Mais depuis, il y a eu des cas où c'était faux dans une assez grande mesure. Et puis quand même les gens ne sont-ils pas libres ? Pour auto-réaliser une prophétie, il faut quand même être deux.

Depuis, je demande plus directement :"Tu me parais sous-entendre que tu sais quelque chose, dis-moi quoi ça m'intéresse". Si je compare le résultat avec ce que je trouve tout seul dans mon lit, je préfère retourner dans mon lit. Genre le psy qui a essayé de me sortir récemment mes 4 vérités. C'était tellement risible que je n'ai pas voulu payer 55 euros pour voir le reste.

En fait, j'avais noté un phénomène assez évident la dernière fois que j'étais allé voir une sorte d'ostéo, je ne sais plus le nom exact. Bref, elle prétendait bosser sur des anciens traumas, le truc habituel. J'avais eu le chance de pouvoir écouter ce qu'elle faisait avec ma copine, et là brusquement tout m'a sauté aux yeux - en effet, dans son propre cas, il est plus difficile d'être juge et partie, donc pour moi je lui laissais le bénéfice du doute -. En fait elle projetait sur les gens son propre roman imaginal, et ne parlait que d'elle, pour 80 euros de l'heure c'est bien pratique. Parce que les problème de ma copine, je les connais. En plus ma copine n'est pas du genre à faire barrage psychologique, elle serait plutôt du genre à se faire marcher dessus par tout le monde. Même les flics arrivent à lui faire sa psychanalyse sans le faire exprès. Mais la thérapeute n'a rien dit de pertinent. De la même façon le psy dont je parle plus haut a fait une séance avec un ami que je connais très bien, un gars certainmenet plus lisible que moi, et n'a vraiment rien su lui dire de pertinent malgré ses facultés extraordinaires. Donc je dirais en fait que si on veut tester un psy, il faut lui envoyer quelqu'un de pas trop difficile qu'on connaît très bien, et là on sait tout de suite.

Bon, comme je le disais récemment, cela tient au fait que je ne suis pas de la même espèce. D'une espèce qui apparemment comprend, sans que ça soit réciproque. Cela dit je ne réfléchis pas (ou plus) à la place de la personne, je me contente de désigner le gros point qui fait tache, et que n'importe qui verrait en faisant un peu attention. A une époque j'allais plus loin mais je ne le fais plus, parce que ça veut dire prendre le karma de la personne, alors non. De toutes façons, mon mental bloque à cette limite. Et puis c'est franchement quelque chose que personne ne fait (sauf les starets et je ne veux certainement pas être confondu avec ça). Même ceux qui sont payés ne font pas l'effort minimal, puisque maintenant l'époque est à se faire payer pour des services non rendus tout en promettant ces services. Je veux dire que bon, un psy qui voudrait dire un truc utile à un nouveau client, il pourrait lui demander de rédiger un petit papier "Ecrivez une histoire qui vous plaît et envoyez moi ça". Ça leur gagnerait des heures. Mais non, le but n'est pas de gagner des heures, mais de gagner de l'argent. Cela dit il suffit ordinairement de demander "Comment ça va avec Papa et Maman ? Et les enfants ?" pour avoir tout le tableau. Mais même ça, on dirait que ça ne leur vient plus à l'idée. Leur jeu favori c'est la projection de leurs propre névroses. Alors vu que tout le monde a les mêmes, l'arnaque passe inaperçue, mais si par hasard vous n'avez pas les mêmes, l'escroquerie apparaît dans toute sa splendeur. En fait, être psy c'est hyper facile.

Par contre, ce que je ne prétendrais pas, c'est guérir les gens de leurs phobies par des tours de passe-passe qui ne marchent pas. C'est comme les maladies environnementales. Il y a ce qu'on nous présente, des livres avec des cas de guérison extraordinaire, des témoignages de gens débordants de reconnaissance, mais dès qu'on va dans l'underground ou l'upside down, on découvre que ce sont des contes. Que ce soit les forums de phobiques ou de lymés, ils nous racontent tous la même histoire.    

D'ailleurs, la vraie chose, ça ne serait pas de voir les problèmes des gens (même moi j'arrive à voir les miens, c'est dire que ça n'est quand même pas difficile : je sais que je n'ai pas envie d'habiter sous la haie), mais de leur trouver des solutions. Prendre leur karma ou leur donner une méthode efficace. Et alors là... C'est pour ça que maintenant je prends le parti de me taire, je connais le prix des solutions, je n'ai pas envie de payer pour les autres, sachant qu'ils n'en ont eux-mêmes pas l'envie.