En matière de pratique, il faut essayer toutes sortes de choses, et ce n'est qu'en les essayant qu'on sait si ça marche. La plupart de ce qui est enseigné ne marche pas (je parle de résultat réellement spirituels, pas de bien-être), c'est du prêt-à-porter pour les nuls. Si cela n'en était pas, il serait impossible de gagner sa vie avec, puisque le public serait trop restreint. Donc non seulement il faut essayer toutes sortes de choses, mais en plus il faut les inventer.

Il n'y a j'ai l'impression que très peu de pratiques qui peuvent être élevées au rang de méthodes. On ne le sait qu'au bout de plusieurs mois ou années, en regardant ce qui tient bon, et produit des changements au niveau du quotidien. On a souvent des surprises, d'ailleurs. Les pranayamas ressemblent plus à une méthode que le roman, et pourtant c'est le roman qui a porté les meilleurs fruits. En plus il fait des petits là où je ne l'attendais pas.

Depuis quelques mois, j'ai une "méthode" pour transformer les pensées en pensées pures. En théorie, on pourrait se dire que c'est inutile, puisque le but serait l'arrêt du mental. C'est un but défendable, dans une certaine mesure, moi-même je peux pratiquer l'arrête du mental, par moments, c'est une excellente chose. Seulement voilà, quand je suis en train de faire la vaisselle, ou toute activité distrayante, ça ne tient pas. On peut arrêter son mental avec profit quand on n'a rien d'autre à faire. Enfin, je parle pour moi. J'ai aussi essayé la Prière du coeur. Là le problème est différent, quand on a une activité prenante on cesse de se concentrer correctement sur le sens et on finit par répéter comme un perroquet. Notre esprit - le mien - n'est pas capable de se concentrer sur plusieurs choses à la fois. On peut aussi se concentrer sur la sensation de la vaisselle, ce qui n'a rien de divin en soi, sauf si on a un corps divin, mais ça n'est pas encore mon cas. Enfin, en 20 ans j'ai tout essayé.  

Mais je n'avais pas essayé, la méthode de la pensée pure. Ça demande évidemment de pratiquer pas mal, en temps, au moins 3h par jour je dirais, mais 4 serait l'idéal, ou plus. Pendant ce temps, on convertit en terre pure tout ce qui nous traverse. C'est pas gagné avec tout. Ces temps-ci je suis en train de regarder la série "Stranger Things", que j'aime bien à cause des gamins, mais il y a un peu des trucs horribles qui demandent un vrai boulot. Enfin le truc, c'est de tout regarder du point de vue du yidam. Ça transforme tout.

Et alors, lz bénéfice de la méthode, c'est que quand on fait la vaisselle, on a la tête traversée par un tas de conneries. Mais au bout d'un certain temps, on aura la chance que ces conneries aient été transformées par une méditation préalable. Des images de toutes sortes. Le magasin bio, lé série d'hier soir, le bouquin en cours... alors ça devient intéressant, parce que l'esprit peut vagabonder à sa manière habituelle, ce dont on ne l'empêchera jamais j'ai l'impression, sauf qu'il vagabonde dans une terre pure.

Ceci pour dire que la méthode ne consistait finalement pas à arrêter le mental, ce qui demande trop d'attention, mais simplement à modifier la nature des pensées. Intellectuellemet c'est contre-intuitif, mais pratiquement c'est ce qui marche.