Je suis tombé hier sur cette vidéo : 

Au début je me disais "cool on va pouvoir aller le voir il n'habite pas très loin". Mais en moins d'un quart d'heure il a réussi à me sortir de l'état naturel où j'étais plutôt bien, alors que la plupart des reportages ont un effet assez neutres de ce point de vue. Je pensais quand même acheter sa bio, vu qu'une bio, en principe, c'est toujours intéressant.
Mais quand même, la différence avec son maître est assez consternante. Parce que s'il y a une telle chute entre chaque génération, dans 20 ans il n'y aura plus rien. Lui-même n'ayant déjà plus de shakti visible (pour un hindouiste c'est ennuyeux, puisque dans leur tradition, c'est quand même LE critère), ce qu'il peut transmettre est anecdotique, et donc la lignée s'arrête avec les gens comme lui. Son maître lui a probablement donné pas mal de shakti, ça n'a manifestement pas suffi à l'éveler à un niveau substantiel, maintenant il vit sa petite vie dans les montagnes, et voilà.
Il est apparemment très fan d'Aurobindo et de Mère, ce qui est étrange car son propos est simpliste, et on peut se demander s'il a pu comprendre quoi que ce soit d'Aurobindo. Il dit :"Aurobindo a médité pendant 33 ans dans sa chambre avant de réaliser le supramental, qui est la réalisation du Soi". Donc déjà, je croyais qu'Aurobindo avait réalisé le supramental en prison, donc à moins de 30 ans, après seulement quelques jours passés à méditer. Et ensuite, on n'a jamais vu que le Soi et le supramental ça soit la même chose. Le supramental est un mode de manifestation du Soi, comme le surmental etc... La plupart des saints ont réalisé le Soi, mais sont restés au niveau du surmental.
il dit également que tant qu'on ne "maîtrise" pas l'ego, il faut rester et progresser dans la société. Que quand on est débutant il est plus facile de progresser dans la société qu'en se retirant. Heureusement que Swami Shivananda a dit que si un ermite ne reste pas 12 ans dans la forêt mais qu'il en sort au bout de 9 ans, retourner dans le monde lui fera perdre toute sa réalisation. Façon de parler bien sûr. Mais si la société est capable de détruire un bon pratiquant, et je l'ai vu au moins dans deux cas, on voit mal comment un débutant va progresser dans ce nid de serpents.
Je reconnais volontiers que c'est un brave homme qui a du caractère et de la discipline, mais j'ai le sentiment qu'il n'est pas intelligent, et pas subtil. Quand on doit progresser seul, ça ne pardonne pas. Et je pense qu'il connaît son propre niveau, car à aucun moment il ne parle de transmission. Je n'ai pas trouvé non plus dans son site, alors que tous les enseignants hindouistes parlent de shaktipat comme la condition de toute sadhana. Et puis quand il dit que les gens deviennent barjes à cause de leurs souvenirs d'enfance qui leur reviennent, bon... là on n'est même pas au début de quelque chose de sérieux. Bref, malgré toute ma bonne volonté de voir le bien en lui, je n'ai pas le sentiment qu'il ait décollé du plancher des vaches. Ce qui n'empêche pas qu'il a eu probablement des expériences mirifiques à l'occasion, n'importe qui peut en avoir ici et là, mais ça ne veut rien dire.  

Son maître :

סוואמי'ג'י%202